Quand le Hardware est au service du software.

L’industrialisation d’un produit high tech, ça ne s’improvise pas !

Temps de lecture : 5 minutes (sans la vidéo)

On ne va pas vous refaire l’histoire de la marque à la pomme mais gardez toujours présent à l’esprit que la réussite d’Apple en terme d’innovation tient autant à son audace et sa rigueur sur le plan logiciel qu’à sa maîtrise sur la partie hardware.

Or, les compétences requises pour gérer un projet software et celles nécessaires pour mener à bien l’industrialisation d’un produit hardware n’ont rien à voir.

Et investir simultanément dans deux directions aussi diamétralement opposées serait périlleux pour nombre d’entreprises, surtout si elles se lancent dans la fabrication de petites et moyennes séries.

Vous vous demandez sûrement comment faire pour tirer son épingle du jeu et trouver une solution de production à la hauteur de son produit ?

Alors comment être sûr de faire les bons choix pour industrialiser votre produit ?

D’abord parce que la production de votre hardware/produit est indissociable de votre business plan.

Ensuite parce qu’il existe probablement plus de process de fabrication que d’applications dans le Play Store. Mais ils ne sont répertoriés nulle part (ou presque), et encore moins organisés par catégorie…

Cet article a pour objectif de vous aider à y voir plus clair !

Il va vous permettre de comprendre facilement les différents éléments à prendre en compte pour penser la fabrication de votre produit.  

Dans un premier temps, nous vous parlerons des besoins et contraintes que vous devez identifier pour rédiger correctement les cahiers des charges (oui oui, il y en a deux !) de votre produit hardware.

C’est un exercice que nous menons avec la plupart de nos clients, tels que le Centre d’accès sécurisé aux données (CASD). Cet organisme d’État, expert en gestion et sécurisation des données, avait besoin de fabriquer en série limitée un terminal d’accès sécurisé permettant d’exploiter des données confidentielles. Tout cela avec des exigences qualitatives très élevées et dans le respect d’un cadre budgétaire.

Une jolie figure de billard à trois bandes que nous vous raconterons ensuite pour vous permettre de mieux saisir les enjeux de l’industrialisation.

Boitier Connecté - Esquisse 3D
Hardware personnalisé pour améliorer l’expérience utilisateur

Les 2 étapes pour définir les bons process de fabrications

Illustration  par un cas client : la fabrication de la SD Box pour leCASD

Contexte & Contraintes

Le CASD regroupe l’Etat (représenté par l’Insee), le Groupe des Écoles Nationales d’Économie et de Statistiques (Genes), le CNRS, l’École polytechnique et HEC Paris.

Leur problématique était la suivante : permettre à des chercheurs d’avoir accès à des données détenues par des ministères et différentes institutions. Tout cela bien sûr en apportant des garanties très sérieuses en terme de protection des données !

De là est venue l’idée de créer la SD box, un terminal autonome indépendant de l’environnement de travail local de l’utilisateur.

En savoir plus sur ce cas client

Pour finir, on vous donne un petit tuyau bien pratique !

Nous avons répertorié sur notre site une multitude de process de fabrication, avec leurs avantages et inconvénients.

Ce travail de recensement peut vous être utile si vous souhaitez identifier le process qui sera a priori le plus adapté à votre problématique.

Pour vous faire une idée, rien de plus simple : schématisez vos besoins à l’aide d’un graphique radar similaire à celui présenté plus haut. Puis comparez-le à ceux présentés dans notre outil comparatif.

Sachant bien sûr qu’il est possible d’hybrider plusieurs process !

Si besoin, n’hésitez pas à prendre contact, nous nous ferons un plaisir de répondre à vos interrogations !

Nous pourrons vous  proposer les solutions d’industrialisation les plus pertinentes par rapport à vos besoins

tempus non libero. sem, ut porta. risus. in efficitur. id Lorem ultricies